Le blogue d'Émilie Fournier

Journée de la femme : encore du travail à faire les-grands-evenements

8 mars 2014

0
Femmes

Bonne journée de la femme à toutes les belles madames – les minis, les jeunes et les moins jeunes – qui m’entourent! Être une fille, c’est pas toujours simple, souvent compliqué et rempli de contradictions. Être une femme parmi d’autres femmes inspirantes, ça rend les choses plus faciles, heureusement. Pour ça, je vous dis merci mesdames et je nous souhaite un joyeux anniversaire.

Le 8 mars, c’est un moment où je salue celles qui m’entourent, mais surtout un moment où je remercie celles qui étaient là avant moi. Des femmes qui se sont battues pour nous, pour notre liberté, pour notre émancipation, pour notre égalité.

En pleine campagne électorale provinciale, la signification de cet anniversaire est encore plus grand. Au Québec, le droit de vote des femmes date seulement de 1940, le 25 avril pour être précise, sous Joseph-Adélard Godbout, grâce au travail de Mme Thérèse Casgrain.
(Source : Directeur Général des élections du Québec)

Soyons fières, mais continuons le boulot. Parce que sans vouloir gâcher le party, du pain sur la planche, il y en a encore.

Mettezdurouge.com

 

Source : mettezdurouge.com

Source : mettezdurouge.com

 

Une campagne de sensibilisation faite en France, en lien avec la Journée internationale de la femme, m’a particulièrement marquée: Mettezdurouge.com. Des hommes sont invités à se prendre en photo avec du rouge à lèvres, symbole féminin, puis à diffuser le tout sur le web. Ainsi, ils s’engagent à défendre les femmes s’ils sont témoins d’une agression sexuelle commise envers elles. Des stars comme Patrick Bruel, Vincent Cassel et le DJ Bob Sinclar ont affiché leurs lèvres colorées pour la cause.

Source : mettezdurouge.com

Source : mettezdurouge.com

Plutôt ludique, pas tant touchant jusqu’ici. J’en conviens.

J’ai accroché sur cette campagne pour 2 raisons. D’abord, parce qu’on pense souvent que les femmes en détresse vivent dans des pays défavorisés et non dans des pays industrialisés. Nous avons tort de généraliser ainsi.

Saviez-vous qu’actuellement en France, un viol est commis sur une femme à tous les 6 minutes. C’est 250 viols par jour.
(Source : Rapport 2012 de l’observatoire national de la délinquance et de la répression pénale)

……………………………….. Moment de silence.

Dans le monde, les chiffres sont carrément démesurés à  903 viols par jour, soit 329 708 viols chaque année, dont 95 136 aux Etats-Unis, 52 425 en Afrique du sud et 24 350 chez nous, au Canada. NOTE IMPORTANTE : on parle ici que du nombre de viols déclarés.
(Source : Nationmaster)

……………………………….. Re-moment de silence.

La campagne Mettezdurouge.com est peut-être discutable sur le rendu final. Oui, les photos peuvent paraître cocasses versus la dureté du propos, mais l’intention est plus que bonne.

Deuxième raison pour laquelle je suis en accord avec cette campagne : lorsque l’on parle de violence faite aux femmes, les hommes sont souvent mis au banc des accusés et ce, rapidement.

Or, c’est avec le plus grand nombre d’alliés qu’on gagne une bataille.

Et nous partageons la planète avec le sexe opposé. Oui, bien que ça me semble toujours aussi incroyable, des hommes doivent encore être convaincus que notre statut de femme est aussi valable que leur statut. Bien heureusement, la majorité sont avec nous. Misons là-dessus.

La Journée internationale de la femme ça se célèbre aussi aux côtés de nos hommes.

Célébrons la femme ensemble, comme des égaux et dans le respect. À mon avis, l’un ne va pas sans l’autre.

Em.

0

Laisser un commentaire